10 ruches sont aujourd’hui présentes dans les Jardins Passagers ! Installées mi-mai, elles trouvent leur place à proximité des jardins collectifs et de l’espace forêt. Choisies pour leur tranquillité, ces colonies sont visibles à travers les portes conçues pour l’observation. Les ruches sont également accessibles lors de visites ponctuelles, en combinaison et avec la présence de l’apiculteur pour découvrir la fascinante organisation des abeilles.

Selon la période de l’année, la population de la colonie varie de 20.000 à 80.000 abeilles. Parmi celles-ci, on compte une très large majorité d’ouvrières (femelle asexuée), entre 2.000 et 8.000 faux-bourdons (mâles) et une seule reine, mère de toute la colonie. Alors que l’espérance de vie d’une abeille ne dépasse pas les 45 jours au printemps, la reine peut elle vivre plus de 3 ans ! Lors de la belle saison, les abeilles récoltent le nectar offert par les fleurs à proximité de la ruche. Quelques transformations plus tard, ce nectar de fleurs devient du miel stocké dans les alvéoles de cire construites grâce aux glandes cirières des abeilles : c’est cette source de nourriture qui leur permettra de passer les longs mois d’hiver sans sortir (ou presque) de la ruche.

Situées en plein cœur des Jardins Passagers et du Parc de la Villette, nos abeilles jouissent d’un cadre exceptionnel, particulièrement propice à leur bien-être. En effet, celles-ci disposent d’une grande diversité de plantes disponibles tout au long de l’année. Parmi celles-ci, on compte des noisetiers apportant les premiers pollens en sortie d’hiver, les plantes potagères et la lavande du jardin, les alignements de tilleuls longeant le Bassin de la Villette… Cet environnement végétal remarquable confère un goût unique au MIEL VILLETTE, pour notre plus grand plaisir !

0